"Il n’y a qu’une façon d’échouer, c’est d’abandonner avant d’avoir réussi."

PROGRAMME 】

Si vous souhaitez prendre des cours avec moi, il vous faut savoir qu’ils sont ouvert aux débutants et que l’enseignement que je donne suit donc une certaine méthodes (voir ci-dessous). Cependant, si vous maîtrisez déjà certaines de ces étapes, mes cours peuvent et seront adaptés aux connaissances que vous avez déjà acquises de votre côté.

Chaque cours suivra l’ordre suivant : 

  • Correction des exercices à faire chez soit 
  • Test de connaissance sur les leçons précédentes
  • Nouvelle leçon
  • Exercice d’application
  • Questions
  • Devoir pour la semaine prochaine 

LES DIFFÉRENTES ÉTAPES 】

  • Apprendre la prononciation

Nous verrons ensemble les différences de prononciation avec le français, le fonctionnement des systèmes d’écriture japonais, les syllabes dérivés et composés …

  • Apprendre à lire et écrire (Hiragana et Katakana)

Apprendre une langue passe aussi par l’écrit. Nous découvrirons et apprendrons les kana 1 à 1 (hiragana et katakana), aussi bien l’ordre des traits, les règles d’écriture et les méthodes de mémorisation. 

  • Apprendre à se présenter

L’une des choses primordial lorsque l’on commence à apprendre une langue est de savoir se présenter. Nous commencerons donc par là afin d’introduire les premiers mots de vocabulaire et les premiers éléments de la grammaire japonaises (construire une phrase simple…)

  • Apprendre les bases de la grammaire 

Contrairement à la grammaire française, la japonaise est beaucoup plus simple à assimiler ! Par exemple, il n’existe pas de genre ni de nombre, les verbes se placent à la fin d’une phrase et sa la conjugaison est identique pour n’importe quel pronom, il n’existe que 2 temps (accomplie et non accomplie) ….

Nous verrons donc ensembles les bases de la grammaire vous permettant ainsi de pouvoir discuter de sujet simple avec nos amis japonais.

  • Apprendre les premiers kanji

Il s’agit l’un d’un des points importants dans l’apprentissage du japonais. Nous verrons donc ensembles les kanji les plus utiles lorsque l’on début le japonais ainsi que leur signification et leur méthode d’apprentissage et de mémorisation. 

  • Faire travailler sa compréhension et expression écrite 

Une fois les bases acquises (Ecriture, lecture et grammaire), nous commencerons à traduire des texte plus ou moins difficile selon le niveau de chacun. Il pourra s’agir d’histoire pour enfant, de news ou encore d’extrait de manga.

  • Faire travailler sa compréhension et expression oral

De même que pour l’écrit, une fois les bases acquises nous commencerons à écouter des extraits d’anime pour enfant, de news ou autre selon le niveau de chacun.

  • Poursuivre son apprentissage selon le JLPT

 JLPT signifie « Japanese Language Proficiency Test »(日本語能力試験 « Nihongo Nôryoku Shiken »). Il s’agit d’un examen de type QCM permettant d’évaluer les compétences en langue japonaise. Il est reconnu internationalement et est composé de 5 niveaux :

  • N5 : destiné aux débutants, il correspond à une connaissance des règles de bases de grammaire, à une conversation simple et à la lecture de phrases simples. Le test de niveau 4 demande la connaissance d’environ 80 kanji, 600 mots de vocabulaire et 150 heures d’apprentissage ;
  • N4 : est destiné aux médians, il correspond à un niveau suffisant pour une conversation de tous les jours et la lecture de phrases assez simples. Le test de niveau 3 demande la connaissance d’environ 230 kanji, 1.250 mots de vocabulaire et 300 heures d’apprentissage ;
  • N3 : vient compléter le fossé de difficulté qui existait auparavant entre les ex-niveaux 3 et 2. On lui attribue environ 600 kanji, 3.000 mots de vocabulaire et 450 heures d’apprentissage ;
  • N2 : est destiné aux intermédiaires, il correspond à un niveau de grammaire assez avancé, conversation, lecture et écriture de sujets courants. Le test de niveau 2 demande la connaissance d’environ 1.000 kanji, 6.000 mots de vocabulaire et 600 heures d’apprentissage ;
  • N1 : destiné aux avancés, il correspond à une maîtrise parfaite de la grammaire qui permet de suivre des cours dispensés en japonais, ou encore de lire le journal. Le test de niveau 1 demande la connaissance d’environ 2.000 kanji (tous les jôyô kanji, finalement), 10.000 mots de vocabulaire et 900 heures d’apprentissage.
Fermer le menu
×
×

Panier